Article du JSL(Henri Févrat (CLP))

"Elle a fait parler d’elle à son lancement, puis à l’inauguration, et lors de son fonctionnement ! Contestée dans son projet d’origine, elle a convaincu puis enthousiasmé la plupart des opposants, tant sa réalisation est superbe et répond aux attentes des habitants, enfants et parents réunis.

Mardi, la médiathèque passait un “examen” de la part des conseillers régionaux délégués aux nouvelles ruralités, ainsi que des élus du Syndicat mixte du Chalonnais et ceux du groupe européen Leader. But de leur visite : voir comment ont été mis en valeur les financements apportés pour la médiathèque.

Après une heure de visite commentée par le maire, Daniel Christel, l’ensemble des élus présents était unanime : « C’est une réalisation parfaite sur le plan architectural (par le cabinet Arcad’26, à Louhans) et une réussite totale côté intérêt pour les habitants », en ayant atteint trois objectifs fixés : une offre culturelle très large (livres, CD, DVD, jeux, arts vivants, expos, etc.) ; un accès aux nouvelles technologies (tablette, liseuse, jeux vidéo, cyberespace) ; la création d’une association nommée MédiaCave.

Les cours de musique démarrent fort

Dirigés par Sylvie Wattebled, les cours de musique démarrent fort avec 25 participants de tous âges en guitare, percussions et chant. Ajoutons des cours d’initiation à l’informatique pour débutant (sur inscription). D’autres animations y sont organisées, avec le 10 février une initiation-dégustation des vins du millésime 2016 par les vignerons du village, et un concert de musique celtique le 18 février.

Séduit par l’éventail des options possibles, le groupe des élus a encouragé les responsables à présenter des dossiers pour le financement de matériel complémentaire nécessaire au fonctionnement de cette MédiaCave (micros, amplis, etc.). À travers la rénovation du patrimoine et la création d’un centre culturel d’avenir, la médiathèque s’ouvre aux communes voisines de Rosey, Moroges et Jambles sur convention.

coût Financement partiel de l’ouvrage : conseil régional (partie “énergie”) : 91 150 €. Dossier “100 projets pour l’emploi” : 25 000 €. Drac (Direction régionale des affaires culturelles) : 93 990 €. Enveloppe du sénateur : 2 500 €. D’autres subventions sont en attente pour couvrir le total des travaux qui s’élève à 325 000 €."

Article du JSL en ligne : http://c.lejsl.com/edition-de-chalon/2017/02/09/les-elus-regionaux-seduits-par-la-mediatheque